Category Archives: Les mamans

Amitié et monoparentalité : les liaisons dangereuses

Amitié et monoparentalité : les liaisons dangereuses

 amitié dangereuse double visage

Une amitié dangereuse on en rencontre au moins toujours une au détour d’une vie monoparentale. Bien vite, on la relègue dans un coin de notre mémoire, pour ne pas écorner notre image de parent responsable. Pourtant, apprendre à y voir clair en amitié est le début de la maturité affective. Les aléas de la  monoparentalité, en mettant sur notre chemin pléthore d’amies qui ne le sont pas, sont de ce point de vue, assez formateurs !

J’ai testé deux sortes d’amitiés dangereuses, très répandues sur tout itinéraire monoparental accidenté (désert familial, précarité, séparation houleuse…). Je me permets de dresser donc ainsi le portrait de deux guets-apens ambulants !

Read the rest of this entry

“Maman achèèèèèète” ou le syndrome de la maman pélican

“Maman achèèèèèète” ou le syndrome de la maman pélican

Portrait_Post

Une maman solo fauchée ne peut pas se permettre d’être une maman pélican. Car quand l’on a appris à ne plus s’accrocher à son confort pour vivre le poids des caprices enfantins nous empoisonne vite.
De fait, notre budget ric rac nous fait parfois nous sentir riches. Quand l’on revient à la maison pourvue d’un énorme pot de confiture, déniché à  2euros 50 seulement ! Mais les enfants eux, s’en moquent car ils ont les yeux plus grands que le ventre. Alors, si l’on obtempère passivement à tous leurs caprices, on risque de tirer la langue très vite…

Read the rest of this entry

Je suis un mec au féminin

Je suis un mec au féminin

Cet aprem, c’est décidé, je règle mes comptes avec les mecs. Parce que NON , je n’ai pas sauté la barrière, mais si l’on me traite de « macho au féminin », c’est que j’ai mes raisons.  La monoparentalité  m’a il est vrai, beaucoup ouvert les yeux !

Voici en quelques points grinçants mais drôles,  comment mon goût de l’indépendance et un zeste de mauvaise foi m’a transformée dans mon rapport à ces créatures imprévisibles que l’on appelle les hommes. Si, si, imprévisibles, car ce sont eux qui « varient », et c’est de leur faute,  si tant de femmes tournent mal !

Source: Images pour toi

Source: Images pour toi

Read the rest of this entry

La vie rêvée d’une maman ourse

La vie rêvée d’une maman ourse

bonzaiOui, je suis une maman ourse, je l’admets. Je vois d’ici les mauvais jeux de mots sur le mot ours,  car je l’assume, les hommes ne sont pas toujours indispensables au bonheur pour toute femme. du moins à certains moments…

Read the rest of this entry

Cool maman soloOOOO….

Cool maman soloOOOO….
Il était une fois, dans l'ouest

Il était une fois, dans l’ouest

Non ce n’est pas le titre d’une chanson pourrie que j’aurai balancé sur Youtube, un soir de pleine lune. Seulement quelques pistes pour arrêter de ruminer, se dévaloriser ou perdre le moral face aux difficultés de la monoparentalité. 

Read the rest of this entry

Moi maman, moche, imparfaite et heureuse !

Moi maman, moche, imparfaite et heureuse !

 

Maman Grou pas parfaiteOu comment j’ai abdiqué la perfection. Parce que la perfection ne m’a jamais rendue heureuse. Pire, elle peut nous rendre nous les femmes, bêtes, moches et méchantes !

Read the rest of this entry

2017 : mes (trop) bonnes résolutions

2017 : mes (trop) bonnes résolutions

dessin d'enfantAllez, on va encore se souhaiter quelques bons voeux jusqu’à la fin du mois. En dépoussiérant la maison et en jetant quelques vieux machins au passage, je me suis surprise à caresser quelques bonnes résolutions. Enfin j’appelle plutôt ça des voeux pieux, mais comme je n’aime pas renoncer, donc voici ma petite liste :

Vœux pieux n° 1 : Cette année, je mange sain. Oui, j’arrête toute cette bouffe industrielle qui fait grossir et file des cancers…  C’est facile sur le papier car je sais que les petits gâteaux et fromages gras auront le dernier mot. Mais j’ai  12 mois pour tm’y mettre !  Read the rest of this entry

Le bricolage : un ennemi apprivoisé

Le bricolage : un ennemi apprivoisé

potager2Il y a bien des affres dans la vie d’une mère seule, mais les problèmes domestiques, oui ces choses les plus triviales de la terre, c’est les pires ! Je parle de ces tringles de rideau qui vous restent dans les mains, des freezes d’images sur la TV, des joints de lave-linge qui rendent l’âme… J’ai même cru un moment que si Dieu a inventé le bricolage, c’était pour e… personnellement les femmes comme moi.

De là à penser comme Woody Hallen qu’ils le font exprès ces objets, de se sacrifier volontairement, rien que pour nous embêter… Read the rest of this entry