le parfait sex friend : existe t’il vraiment pour les mamans solo ?

le parfait sex friend : existe t’il vraiment pour les mamans solo ?
sex friend qui papillonne

Suis moi je te fuis…. Fuis-moi je te suis

Il serait chargé de nous satisfaire sans jamais nous faire souffrir : bref, le sex friend, c’est que du bonheur, enfin à ce qu’il parait… Où  dénicher l’oiseau rare ? Existe-t-il des imitations ?  Et surtout, que faut-il vraiment en attendre?

Le sex friend fait partie de l'économie solidaire

Un bon sex friend satisfait notre libido et attend de nous la réciproque. Donc, c’est un échange gratuit, désintéressé : du commerce équitable. Attention à ceux qui attendent de menus services : hébergement gratuit, invitations au restau, dons de clopes…ceux-ci ne sont pas des vrais, mais des petits malins qui profitent…

De même, il ne doit pas être trop attiré par notre côté mère-mature, mais par notre féminité. Donc, prudence avec les amateurs de cougars (nombreux !) car un bon sex friend n’est pas censé rechercher une maman.

 

 Je me répète, mais le sex friend est un service qui  doit rester gratuit !!!

Il ne peut se trouver parmi les parents d’élève indélicats : j’entends les pères qui font mine de vous raccompagner un soir pour vous glisser des propositions saugrenues. Même chose pour les conjoints de copines qui se laissent aller à ce genre de dérapage. Le parfait sex friend ne fera de préférence pas partie de l’entourage familier, sauf s’il est un peu muet.

 

Un sex friend est avant tout un bon coup

Il y a un moyen pour le repérer : éliminer impitoyablement les vantards, les prétentieux et les bavards.  C’est connu, ce sont ceux qui en disent le plus qui en font le moins. Les bons coups sont en général assez silencieux car ils n’ont rien à prouver et possèdent l’une des qualités essentielles du sex friend : la discrétion.

 

Un sex friend a un minimum de classe

S’il ne vous parle d’emblée que  positions compliquées et trucs vus dans les films X  en transpirant à grosses gouttes :  n’insistez pas,  l’individu n’a pas l’étoffe, c’est juste un mec qui n’a rien touché depuis plus de 18 mois.

 

Un bon sex friend n'est pas un macho primaire

Un sex friend « pro » aime les femmes et sait s’en occuper. Cela suppose un minimum de savoir faire. Exemple de sex friend de rêve: Harvey Keitel dans ” la leçon de piano”. Naturel, basique et pas vraiment bavardOn va le voir comme on voit un ami, ou un toubib sexy,  désireux de  nous faire du bien. Dans les pays du Nord, assistante sexuelle pour handicapés est un métier reconnu. A quand la prise en charge du sex friend conventionné pour les mamans solos en France ?
(Certes on sort là du service gratuit, mais cela pourrait créer des emplois !)

 

Un sex friend n’est pas trop beau

ni trop intelligent, ni trop quoi que ce soit. Si l’on ne veut pas s’y attacher, on ne peut exiger de lui le beurre, l’argent du beurre et le crémier. En fait, mieux vaut n’aimer vraiment  de lui QUE son sexe. C’est pas très gentil pour lui ça….

 

Enfin attention danger pour les sentimentales et les fidèles !

Elles risquent de n’y rien comprendre dans cette logique d’amours multiples et de se comporter avec lui comme un vrai mec. Or, à l’inverse d’un vrai mec il ne trompe pas sa partenaire,  il « change » c’est tout… alors comment faire pour les femmes  qui n’aiment pas « changer » ? Et puis, il faut de la santé dans l’histoire….  ça, tout le monde feint de l’ignorer.

Bref, en matière de rencontre, est- ce ce que l’on a fait de mieux pour  les mamans solo qui cherchent à se reconstruire et bichonner un peu leur self estime ? Car entre boulot,  éducation des enfants et contraintes  en tous genres, où trouver rationnellement la santé pour collectionner tous ces mecs ? Pire, est-ce qu’on est pas en train d’essayer de nous faire gober là que le sexe et le plaisir seraient des remèdes à tout :  à la solitude, aux blessures du passé, au besoin de tendresse… Or qui a déjà guéri d’un chagrin, d’une trahison ou d’une offense en tirant, heu pardon, en buvant un coup ?

Conclusion au sujet du parfait sex friend, cool, respectueux et qui ne nous fera jamais  souffrir : je n’ai plus vraiment l’âge de croire à ce genre de truc  ! A moins que je ne l’ai inconsciemment cherché sans le trouver .. Ou peut-être n’est-il pas plus facile à trouver qu’un vrai partenaire ?

Mais, bon , c’est dans l’air du temps, à défaut de présence canine dans notre vie, nous pouvons aujourd’hui “adopter un mec” ! Personnellement, je les aime quand même un peu plus « friend » que « sexe »… en veillant à l’ équilibre du pourcentage entre les deux parties cependant… sans mauvais jeux de mots enfin, honnis soit qui mal y pense !

Vous aimez ? Faites tourner sur les réseaux !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *